Barbecue cosmique/ barbecue participatif
Bureau COSMIQUE / ENSAB
Le concept était assez simple. Il s’agissait de construire un barbecue que l’on puisse déplacer entre les tours et dont les habitants pourraient se servir à loisir. Il nous a rapidement semblé important que le barbecue devait créer une sorte d’événement, qu’on puisse le déployer et qu’il agisse, comme une invitation à se rencontrer ou se réunir. Pour arriver à ce résultat, nous avons décidé que le barbecue serait finalement un meuble accueillant assez de tables et de bancs pour recevoir entre 20 et 30 personnes. D’autres fonctions se sont greffées : un compartiment isolé pour garder les boissons au frais, un endroit où s’asseoir, un plan de travail pour cuisiner... Suite à ce dessin succinct, son esquisse fut présentée et modifiée en rencontrant les habitants. Ce moment fut un catalyseur, nous en avions besoin. Quelques semaines plus tard, le temps de mettre de côté l’école, nous nous installions sur place, une bâche, et quelques grilles étaient nécessaire à notre installation provisoire, un coup de fil au contremaître du chantier voisin pour un raccordement éléctrique spontané suffit à faire résonner les machines. Les habitants rencontrés en amont sont les premiers impliqués dans ce chantier. La proximité avec une aire de jeux nous permet très rapidement de rencontrer de nouveaux habitants. D’autres, intrigués par notre installation viennent à notre rencontre. Le chantier tel que nous le concevons a pour but de rassembler des énergies et des savoirs-faire. Il était ici d’une durée d’une semaine. Il fût au départ perturbé par les intempéries, puis les habitants se sont investis davantage, pour contribuer progressivement au développement du barbecue. Pour célébrer la fin des travaux, les habitants se rassemblèrent à l’inauguration, prenant la forme d’une fête de fin de chantier. De notre volonté d’autonomie, son usage devait être simple. Deux battants fermés avec son loquet et cadenas à code permettent l’accès à ses planches, tréteaux et bancs. Le code est transmis oralement de voisin à voisin. L’assemblage des bancs se fait par emboitement. Le foyer se referme par un couvercle issu de la découpe de l’ancien chauffe-eau renfermant la double grille. A son opposé une assise «aux normes en vigueur» renferme une double glacière. L’assise se relève pour y glisser une douzaine de bouteilles de cidre. La partie supérieure est un plan de travail. Sa hauteur permet de s’accouder, à la manière d’un comptoir. Grâce à ses quatre roues autobloquantes, le barbecue est mobile. Il peut être déplacé par deux personnes.
Visualiser le panneau
Visualiser la vidéo
Visualiser le diaporama