La boite à Tapas
Anne JARADEH / Académie Charpentier
«La boite à tapas» est tirée par un tandem triporteur. Elle se situe dans le pays basque, ce qui explique que l’extérieur de ce bar à tapas ambulant reprend les codes graphiques des maisons typiques du territoire basque. «La boite à tapas» distribue des aliments régionaux tels que le jambon de bayonne, le pata negra, le piment d’espelette, le chorizo, le fromage basque ... sous forme de tapas. Les convives se retrouvent autour d’un bar à vin pour déguster de la sangria, boisson proposée par ce bar ambulant. D’autre part, une table et des bancs, encastrés dans l’objet, permettent aux convives de s’attabler et de déguster les tapas en toute tranquillité. La nourriture proposée est réalisée sur place, devant les clients. Ce sont des produits frais qui nécessitent aucune cuisson. Aucun élément de cuisson est donc intégré au projet. En revanche, un élément réfrigéré permet de conserver les aliments. De plus, le serveur dispose d’un évier, élément indispensable pour l’hygiène. Les clients, quant à eux, ont à leur disposition des petites serviettes, similaires à celles que l’on trouvent dans les bars à tapas espagnol. Une poubelle tonneau est accrochée à l’objet hybride pour respecter l’environnement. Des rangements sont situés à l’intérieur du bar à tapas. Les tapas à emporter sont disposées dans un support en carton et servies avec des piques pour faciliter la mise en bouche.
Visualiser le panneau
Visualiser la vidéo
Visualiser le diaporama